9 conseils pour perdre du poids durablement

Bienvenue sur Le Rééquilibrage Alimentaire ! Comme ce n'est pas la 1ère fois que vous venez ici, vous voudrez sans doute lire mon Guide gratuit qui vous explique comment perdre du poids sans frustration grâce au Rééquilibrage Alimentaire : cliquez ici pour télécharger l'Ebook gratuitement ! 🙂

Si votre attente c’est de lire les banalités présentes sur le web concernant les régimes, ça ne se passe pas comme ça sur ce site. Quand j’écris un titre, il reflète vraiment le contenu de l’article ! Vous allez vraiment lire 9 conseils pour perdre du poids durablement (j’insiste sur le “Durablement”).

Vous voulez un résumé complet des articles les plus populaires sur internet concernant la perte de poids ? Attention ça fait seulement une phrase : « […] en conclusion pour maigrir, mangez moins de malbouffe, plus d’aliments sains et surtout bougez plus. ». Voilà, maintenant bonne chance pour mener à bien votre perte de poids, parce qu’honnêtement il vous en faudra, si vous comptez sur ce genre de conseils pour progresser.

Sérieusement, si maigrir c’était aussi simple que ça pensez-vous vraiment que quiconque serait là à lire ces articles ? Je n’ai pas envie de vous faire perdre du temps, si ce que vous voulez c’est dégager 10 kg en 8 jours : la réponse n’est pas ici. Si ce que vous voulez c’est apprendre et comprendre les mécanismes profonds pour perdre du poids durablement à travers mes conseils, ce qui suit va vous plaire.

Soyez conscient de deux choses, la plupart des articles ou autres contenus que vous avez lu ailleurs ont été écrit par des gens incompétents (pas tous, mais une partie significative). Pourquoi ? Parce que sur les énormes sites de santé, ce qui compte c’est le nombre de “clics” et le nombre de minutes durant lesquels les gens restent sur le site. Dans ce contexte la qualité des infos on s’en fiche un peu, ce qu’il faut c’est conserver le lecteur.

Sur les sites type « blog », ce sont souvent des gens qui sont bienveillants mais qui n’ont pour eux que leur expérience personnelle. Une méthode a fonctionné pour eux alors ils extrapolent et la partagent au monde comme si c’était LE truc indispensable à appliquer pour maigrir. A la base c’est plutôt sympa, mais en prenant du recul vous verrez que si votre cousine est nulle au ping-pong alors que vous avez un super niveau sans entrainement : le ping-pong n’est peut-être pas le sport miracle pour tous ! Même chose avec la perte de poids, si une méthode fonctionne pour quelqu’un, pas sûr qu’elle fonctionne pour les autres.

Je peux vous donner des conseils pour perdre du poids durablement parce que, je m’en fiche profondément du nombre de clics et du temps de lecture (sinon je ne ferai pas une intro de deux pages), ce qui compte uniquement c’est que ceux qui veulent apprendre le fassent. Deuxièmement, ça fait 5 ans que j’accompagne des individus à travers du rééquilibrage alimentaire. Après avoir suivi 900 personnes je commence à avoir un tout petit peu plus d’expérience que Corinne qui vend la diète cétogène à tout le monde… Vous allez lire 9 conseils pour perdre du poids durablement. Vous ne les avez jamais lus ailleurs, ce sera inédit et ça va peut-être vous ouvrir les yeux. Quoiqu’il arrive prenez du recul et lisez la suite comme si vous n’aviez jamais rien lu à ce sujet. Vos idées reçues peuvent polluer votre jugement donc soyez logique et détachez-vous un peu des vérités arbitraires que vous avez entendues ailleurs.

1. Focalisez vos efforts au bon endroit

oeil focalisé

Perdre du poids ce n’est pas quelque chose qui sort de nulle part. On n’a pas envie de perdre du poids comme on a envie d’aller cueillir des fleurs. C’est le fruit d’une réflexion sérieuse et profonde. Quand on s’engage dans ce processus, c’est pour atteindre un objectif physique, pour éliminer du gras, pour se sentir mieux dans son corps, pour porter à nouveau du 40, pour arrêter de se sentir mal à l’aise en maillot de bain…

La partie positive c’est que les raisons qui vous poussent à le faire sont puissantes émotionnellement. La partie négative c’est que vous allez penser à ça tout le temps, chercher les régimes à la mode, les astuces de grande mère, les produits miracles, le sport qui fait maigrir… En théorie ce n’est pas dramatique, vous cherchez juste à en savoir plus et à mettre toutes les chances de votre côté. En pratique c’est une énorme bêtise qui va vous pousser à l’échec.

Est-ce que vous avez déjà essayé d’attraper une poule à mains nues, tout en lisant un livre sur la physique quantique tout en faisant une partie de scrabble avec votre voisine ? Ça vous paraît complètement insensé ! Vous avez raison parce que ça l’est carrément. La solution c’est juste de classer les taches dans l’ordre d’importance qui vous correspond. D’abord vous allez lire votre livre, ensuite vous allez le ranger puis allez faire cette partie de scrabble. En rentrant de chez la voisine vous pourrez finalement vous concentrer sur la capture de cette satanée poule. Vos chances de réussir à tout accomplir sont 2000 fois plus élevées en suivant le plan de la seconde situation.

Pour perdre du poids c’est exactement pareil. Inutile de se disperser à droite à gauche, de commencer 23 régimes en même temps, de prendre 10 thés détox d’un coup, de faire de la corde à sauter sur un tapis de course : c’est débile. Il existe une hiérarchie irréductible pour perdre du gras et vous devez absolument la respecter pour progresser. Focalisez-vous au bon endroit en commençant par calculer vos besoins caloriques pour mettre en place un déficit. Pour maigrir il faut apporter au corps moins de calories que ce qu’il en dépense, c’est impossible de perdre du poids sans que ce principe soit respecté. Si ce n’est pas fait, cliquez ici pour calculer vos besoins et regardez cette vidéo pour comprendre plus en détails ce phénomène.

2. Oubliez la motivation

jeter à la poubelle

Je n’ai jamais publié une seule photo avant-après de mes élèves sur internet. J’ai suivi des femmes qui ont perdu 30, 40 et même 58 kg. Des transformations incroyables, impressionnantes, motivantes (appelez ça comme vous voulez). C’est égoïste de ma part de ne pas mettre mes élèves en avant sur les réseaux sociaux ? C’est débile parce que je me prive de faire du clic et des likes ? Non, en fait c’est juste logique.

Dans un podcast entier j’évoquai les raisons précises qui me poussent à ne jamais publier de photos avant-après (ici). L’explication simple que quiconque peut comprendre, c’est que vous n’avez absolument rien à voir avec la personne sur la photo. Pourtant inconsciemment vous allez vous comparer à elle. Vous allez vous identifier à elle. Vous allez visualiser, vous projeter à travers sa réussite. C’est le début de la chute.

Si vous avez globalement le même physique, le même âge, la même taille que la personne en photo c’est simple de faire le raccourci suivant : elle a réussi, je lui ressemble, j’ai juste à faire la même chose et ça va fonctionner.

Oui, mais non ! Cette personne à des antécédents sportifs différents, une situation familiale différente, une activité professionnelle différente, un profil psychologique différent, des goûts alimentaires différents et au moins 10000 choses qui diffèrent de vous. La motivation c’est une illusion.

Parmi les conseils pour perdre du poids durablement, celui d’oublier la motivation en est un bon. Deux situations, dans la première vous fonctionnez à la motivation et dans la seconde vous fonctionner aux habitudes :

  1. C’est lundi matin, je suis prêt à en découdre cette semaine je commence un régime. Je vais éliminer mes 20 kg super rapidement, cette fois c’est la bonne. À partir de maintenant plus de sucre, plus de gras, je fais 1h de course à pied tous les soirs !

Ça c’est la motivation. Dans 3 jours vous allez abandonner parce que c’est trop dur. Vous étiez à bloc au départ mais la motivation ça ne dure jamais très longtemps.

  • Aujourd’hui on est mercredi, ça fait 2 mois que je maigris doucement. Cette semaine je cible comme d’habitude une perte entre 300 et 900 g. Je respecte mon déficit calorique, ce midi je mange un peu moins parce que ce soir je vais au restaurant avec mes collègues. Demain, la semaine prochaine et dans un mois je continuerais à progresser doucement mais correctement.

Ça c’est l’habitude. Maintenir un déficit calorique, continuer à sortir, continuer à manger une pizza de temps en temps, mettre un sucre dans son café si on aime ça : c’est OK.

Vous n’avez jamais besoin de vous motiver pour vous laver les dents le matin : c’est une habitude. Pas de motivation et c’est extrêmement puissant puisque ça fait des années que vous le faites, sans jamais remettre en question l’utilité de cette action. On est le reflet de nos habitudes, pas de nos motivations. Alors fuyez les shots de motivation et concentrez-vous sur la mise en place d’habitude simple à tenir. Des habitudes qui ne chamboulent pas constamment votre quotidien et qui additionné les unes aux autres vous font progresser à long terme. Pour creuser cette notion je vous incite à écouter ce podcast.

3. Mangez ce qui vous plaît (oui, oui ça fait parti des conseils pour perdre du poids)!

conseils pour perdre du poids manger des burgers

Au moment où j’écris cet article, j’organise tous les samedis une session de réponses aux questions sur mon compte Instagram. Évidement quand des dizaines de milliers de personnes participent, les mêmes questions reviennent souvent, parmi elles il y en a une spécifiquement :

« Si ce qui compte c’est le déficit calorique pour maigrir, je peux perdre du poids en mangeant au MacDo si je respecte mon déficit ? »

La réponse courte, c’est oui bien sûr. La réponse un peu plus élaborée, c’est oui bien sûr mais tu vas mourir bientôt. Et la réponse longue c’est la suivante :

En effet 1000 calories de salade ou 1000 calories de burger d’un point de vue de la gestion du poids c’est pareil. Mais 1000 calories ne sont pas égales à 1000 calories sur tous les points. D’une optique santé 1000 calories de fast-food c’est beaucoup moins intéressant comparé à 1000 calories d’aliments sains.

J’écris toujours mes articles pour qu’ils soient le plus pragmatique possible. Donc ce n’est pas le moment pour moi de vous présenter un court de micronutrition. Voilà ce que vous devriez retenir.

Vous devez absolument respecter votre déficit calorique pour maigrir. Une fois la première case cochée, vous devez absolument manger ce qui vous plaît pour garantir une progression à long terme (limiter la frustration). Ensuite vous devez apporter une vision « santé » à votre perte de poids. Manger ce qui vous plaît n’est pas synonyme de manger au MacDo tous les jours.

C’est simple vous devez privilégier les aliments bruts, non transformés pour optimiser votre forme physique et psychologique. Dans ce contexte vous devez absolument choisir des aliments que vous aimez vraiment. C’est absolument indispensable et n’importe quel professionnel qui prétend donner des conseils pour perdre du poids devrait commencer par ici.

Si vous avez horreur des brocolis : n’en mangez pas, ils ne sont pas indispensables. Si vous aimez les poivrons : mangez-en. Dans une vision globale, retenez que chacun de vos repas devrait vous faire plaisir. Inutile de se forcer à manger des baies de goji parce qu’un article poubelle sur Femme Actuelle raconte que c’est magique pour maigrir. Pas la peine de s’envoyer 3 citrons pressés par jour parce qu’un fou furieux du net a dit que c’était incroyable pour la détox. NON, vivez votre vie, mangez ce qui vous plait en privilégiant les aliments sains. Ne vous interdisez pas de manger un Twix ou des chips, faites juste en sorte que vos calories soient respectées.

4. Soyez honnête avec vous-même

s'aimer

Je suis au dessus de mes calories, mais je peux bien manger une autre part de gâteau parce que j’ai beaucoup marché aujourd’hui ! NON.

Si tes calories sont atteintes pour la journée le gâteau on oublie. C’est plus facile à dire qu’à faire… Non pas vraiment, en fait il suffit d’être honnête avec soi-même. Vous voulez atteindre un objectif physique, vous voulez vous sentir mieux dans votre corps, vous voulez éliminer du gras. Ça réclame des efforts c’est une fatalité. Si n’importe qui pouvait maigrir en mangeant 30 parts de gâteaux simplement par la magie d’une pilule ou d’une crème : ça se saurait.

Le problème ça n’est pas tant de vouloir prendre une deuxième part de gâteau alors que les calories sont déjà trop hautes. Le vrai souci c’est la trahison que vous orchestrez en faisant cela. Vous vous mentez, vous arrivez à vous persuader que vous avez le droit de dépasser vos calories alors que dans le fond vous savez que c’est faux.

Imaginez l’image inconsciente que cela renvoie sur vous. Si vous n’êtes même pas capable d’être honnête avec vous-même, à quel moment pourrez-vous prétendre pouvoir l’être avec les gens qui vous entoure ? C’est une illusion.

Le truc c’est que ça fait des années que les vendeurs de régimes miracles rependent l’idée que maigrir ce n’est pas dur, il suffit de suivre telle et telle méthode pour y arriver et blablabla. Mais la vérité est tout autre. Faire un rééquilibrage alimentaire pour perdre du poids, c’est un investissement personnel fort. Les frustrations et les restrictions sont bien moins présentes que dans un régime classique, toujours est-il qu’il va falloir se faire violence. Le beurre et l’argent du beurre c’est une utopie. Faire des choix c’est renoncer, si vous décidez de perdre du poids vous renoncer à l’abondance calorique. Alors respectez votre parole, respectez-vous et soyez honnête avec vous-même. S’il vous reste 300 kcal de disponible aujourd’hui, prenez la part de gâteau. S’il vous reste 10 kcal : ne vous mentez pas et refusez poliment. Ne trahissez pas votre confiance.

5. Un des bons conseils pour perdre du poids : Vivez encore quelques dizaines d’années

gâteau d'anniversaire rééquilibrage alimentaire

Faire un rééquilibrage alimentaire c’est trop long ! Ça dure au moins 4 mois, ça fait 17 semaines, franchement qui a autant de temps à passer pour maigrir ? Le régime Dukon promet 10 kg perdus en 5 semaines lui…

Ça c’est la réaction typiquement imbécile que je reçois quand je réponds avec sincérité à quelqu’un qui me demande combien de temps il faut pour perdre une dizaine de kilos. D’habitude je n’argumente même pas tout simplement parce que c’est inutile de sauver quelqu’un qui ne demande pas à l’être. Pour cet article je vais vous parler de quelques chiffres.

Si vous n’êtes pas prêt à passer 4 mois de votre vie pour améliorer votre santé et atteindre votre objectif physique, je n’ai aucune envie, ni aucun intérêt à discuter avec vous.

Si vous trouvez que 4 mois c’est trop long pour maigrir, vous devez certainement vivre une vie ou la peur de la mort vous réveille au moins 10 fois par nuit.

Si vous trouvez que 4 mois c’est trop long, j’imagine que vous vivez dans un monde où le temps de gestation des humains est de 3 jours. Un monde ou l’éducation d’un enfant se fait en 2 semaines. Un monde ou une cathédrale se construit en 2h30. Un monde où on écrit un article comme celui-ci en 2 min.

Si pour vous 4 mois c’est long, j’aimerais vous rappeler que plus une perte de poids est rapide plus le risque de rechute est élevé. Que 90% des gens qui suivent un régime minceur classique rechutent…

Alors vivez encore quelques dizaines d’années, ça fait partie de mes conseils pour perdre du poids durablement pour la raison suivante :

Admettons que vous choisissez de faire un énième régime minceur. Vous allez faire le yoyo, perdre du poids puis le reprendre. Ça peut durer 1 an, 4 ans et même toute une vie. La seule chose à retenir c’est que vous retournez au point de départ à chaque fois. C’est sûr, vous allez perdre 10 kg en 5 semaines, mais vous allez les reprendre, donc aucun intérêt.

Alors que si comme moi vous avez l’idée qu’il vous reste plusieurs dizaines d’années à vivre et que 4 mois à cette échelle c’est ridicule, votre perception change. Si vous éliminez 10 kg en 4 mois et que votre mode de consommation a changé : vous ne les reprendrez pas. Inutile de se précipiter à maigrir le plus vite possible dans un monde où il vous reste des centaines de mois à vivre. Alors les « Maël comment faire pour perdre 8kg en 3 semaines ? », je continuerais à répondre « Ah, désolé, je ne savais pas que tu comptais mourir dans 1 mois… ».

6. La progression est plus importante que les résultats

progression ou résultat

Je lis beaucoup de biographies. La plupart du temps je ne lis pas la biographie du chien de la voisine, je lis celles d’individus ayant (eu) un impact considérable sur le monde ou au moins qui ont marqué l’histoire dans leur domaine. Le truc drôle c’est que le grand public se focalise quasiment toujours sur le résultat produit par ces personnes.

On sait que les chaussures Nike sont trouvables partout dans le monde, on sait moins que Phil Knight a vécu les 15 premières années de son entreprise avec la pression constante qu’elle coule. Pourtant il dit clairement qu’il rêverait de revivre ces années de progression.

On sait que Marc Aurèle était certainement un des derniers « bons » empereur romain. On imagine certainement que ce résultat était la suite d’années paisibles à gouverner calmement pour pouvoir philosopher dans la providence. En vérité, il a passé l’énorme majorité de sa vie à cheval à mener ses soldats dans l’Europe de l’est. Malgré ça, c’est cette vie qui a permis à ses textes de traverser les siècles et aujourd’hui encore à inspirer des leaders mondiaux à la réflexion stoïque.

J’ai des dizaines d’exemples mais l’article est déjà long. Ce qu’il faut retenir c’est qu’on a tendance à idolâtrer la réussite. On s’y projette, on la rêve, on l’adule mais le chemin compte toujours plus que le résultat.

C’est avant tout une question d’angle. Si je perds 300g cette semaine, c’est peu par rapport à mon objectif d’éliminer 20 kg. Pourtant 300g + 300g ça fait 600… Le principe est simple, un pas après l’autre vous avancez et c’est tout ce qui compte.

Éliminer 300g par semaine pendant 1 an : ça fait 15 kg en moins. Vous connaissez la meilleure ? Un an c’est moins de 2 % dans votre vie. Consacrer une trop grande importance quotidienne (vous obstinez) sur le poids à perdre risque de produire une sensation désagréable. Dans ce cas, une fois l’objectif atteint vous allez ressentir un profond vide. Un vide de sens, parce que désormais c’est fait… La suite c’est quoi ? Prenez du plaisir à soulignez vos petits progrès quotidiens. Appréciez la valeur d’une semaine maintenue en déficit sans craquer. Projetez-vous sans pour autant vous détachez de la réalité du moment.

7. Comptez vos calories plutôt que d’attendre un miracle

conseils pour perdre du poids compter ses calories

Depuis des années, je prône le fait que compter ses calories est certainement la solution la plus viable, cohérente et libératrice pour réussir à gérer son poids. Pourtant aussi contradictoire que ça puisse paraître je ne compte quasiment plus mes calories.

Alors pourquoi tout ça ? Parce que quand j’ai commencé à m’entraîner, je n’ai jamais réussi à prendre du poids la première année. Dès que j’ai commencé à compter mes calories : ça a fonctionné.

Quand j’ai suivi mes premiers élèves en 2014, je faisais des plans alimentaires précis. Les résultats étaient mitigés puisque beaucoup se sentaient frustrés et n’arrivaient pas à devenir autonomes. À partir du moment où j’ai changé mon approche, que j’ai totalement supprimé les plans alimentaires au profit d’un rééquilibrage alimentaire flexible basé sur les goûts et les besoins réels de chaque individu : les retours ont été incroyablement positifs. Plus dingue encore ça a été perçu par mes élèves comme une réelle libération, bien plus que comme une contrainte.

Croire que compter les calories est stressant ou contraignant est un profond manque d’honnêteté. Alors oui, c’est possible de perdre du gras sans calculer ses calories, tout comme il est possible d’économiser de l’argent sans calculer ses dépenses… Mais bon, pour maigrir il faut un déficit calorique. Alors tant qu’à faire autant comprendre et maîtriser cette notion, plutôt que de se laisser porter par une progression instable et qui relève du miracle éphémère. Le plus fou dans tout ça, c’est qu’après avoir atteint votre poids cible : vous allez (comme moi) arrêter de compter vos calories naturellement. Devenir autonome, c’est l’objectif. Mais pour maîtriser un sujet, il faut d’abord le pratiquer et comprendre. Si vous êtes à la recherche de conseils pour perdre du poids durablement, autant les appliquer vraiment.

8. Augmentez vos dépenses énergétiques

augmenter ses dépenses énergetiques

J’imagine que vous commencez à la comprendre, la gestion du poids c’est avant tout une histoire de calories entrantes et sortantes. S’il y a plus de quantités qui rentrent par rapport à ce qui sort : je grossis. Si c’est l’inverse je maigris.

On peut moduler ses apports en réduisant la quantité qui entre pour faire pencher la balance du côté des dépenses : si je mange moins, moins de calories entrent et donc je crée un déficit calorique (pour mettre ça en pratique, cliquez-ici). C’est la façon la plus simple et la plus palpable d’agir sur son poids. C’est indispensable de maitriser cette notion de déficit calorique alimentaire.

Si d’un côté on réduit ses apports en calories, on peut tout à fait agir simultanément du côté des dépenses. C’est le fameux « mange moins et bouge plus ». Il faut comprendre que le “bouge plus” est optionnel. Il est 100% possible de maigrir sans faire de sport. Cependant si vous avez envie d’en faire, si vous voulez en faire ou si vous pensez que cela peut vous aider à progresser : c’est intelligent d’en ajouter à votre vie.

Ma définition d’un rééquilibrage alimentaire réussi c’est « l’alimentation s’adapte à votre vie, pas l’inverse ». Ce raisonnement s’applique aussi à sport, le sport s’adapte à votre vie pas l’inverse. Si vous avez une vie surbookée, une vie de famille, une vie professionnelle, une maison à entretenir, une vie sociale et au moins 1000 choses à faire tous les jours… C’est relativement contre-productif d’aller s’enfermer dans une salle de sport 4×2 h par semaine.

Pour augmenter vos dépenses énergétiques sans avoir à sacrifier une partie de votre vie, il existe un moyen simple qui prend moins de 5 min par jour. Continuez à vivre, mais utilisez votre corps pour tout. En lisant cet article il y a 99% de chances que vos jambes soient fonctionnelles. Alors ce serait sympa de les utiliser.

On élimine l’ascenseur et on prend l’escalier. On se gare bien loin sur le parking pour avoir 5 min à marcher jusqu’au magasin. On promène le chien plus souvent. On va faire de la trottinette avec les enfants. On descend une rame de métro plus tôt pour finir à pied. On va chercher du thé pour les collègues.

Ça paraît bête et pourtant c’est largement sous-estimé. Donc on fait ses lacets et on se sert de ses jambes.

9. Faites un Rééquilibrage Alimentaire (le meilleur des conseils pour perdre du poids durablement)

faire un rééquilibrage alimentaire avec une tarte

Si vous avez lu cet article jusqu’au bout la question ne se pose même plus : vous devez faire un rééquilibrage alimentaire. On a vu beaucoup de théorie au travers de ces 9 conseils pour perdre du poids durablement. Pourtant la meilleure théorie du monde pour maigrir ne vous fera jamais (vraiment jamais) progresser si vous n’appliquez pas ces principes.

Plutôt que d’écrire un article de 35 pages, je vous ai préparé un Ebook complet. Il est 100% gratuit et vous aurez toutes les notions pratiques liées à la perte de poids. Des indications claires et précises pour calculer vos calories, mettre en place votre déficit et adapter votre alimentation selon vos goûts. Vous allez recevoir le guide gratuit par mail immédiatement après avoir inscrit votre adresse mail en dessous !

Partager l'article :

4 réponses sur “9 conseils pour perdre du poids durablement”

  1. A l’instar de tes derniers articles, celui-ci est vraiment incroyable.

    Je trouve que c’est beaucoup mieux d’avoir des explications en format long ! J’imagine le temps passé à écrire un texte pareil… Tout ça pour le partager gratuitement en plus : MERCI (pour cet article et pour tout ce que tu fais) !

  2. Super article moi j ai déjà lu ton eboock et j ai acheté ton livre . Résultat moins 5kg en deux mois sans privation . J ai l habitude de suivre que ses rééquilibrage alimentaire et c est vrai que même si je reprend du poids y a des habitudes qui restent encrées. Merci merci pour toutes les astuces que tu nous donnes en plus gratuitement 🙏🙏

  3. Coucou mael !

    Je te suis au quotidien sur instagram et quel plaisir d’avoir quelqu un qui se soucie vraiment des autres !

    Super article, super bien détaillé, on voit le boulot qu’il y a eu !

    Continue

  4. Elodie D. dit :

    Cet article est génial comme tout les autres d’ailleurs , bravo pour ton travail. C’est d’ailleurs grâce à toi que je me suis lancé dans un vrai rééquilibrage alimentaire, en suivant tes conseils au quotidien .. merci encore !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *