Préparer à manger quand on a pas le temps

Bienvenue sur Le Rééquilibrage Alimentaire ! Comme ce n'est pas la 1ère fois que vous venez ici, vous voudrez sans doute lire mon Guide gratuit qui vous explique comment perdre du poids sans frustration grâce au Rééquilibrage Alimentaire : cliquez ici pour télécharger l'Ebook gratuitement ! 🙂

Le travail, les enfants, les contraintes horaires, les imprévus et parfois le manque de volonté (la flemme ça nous arrive à tous) … Il peut être compliqué de préparer à manger quand on a pas le temps. Les plats industrielles à réchauffer sont rapides, ne demandent quasiment aucune préparation, pas de vaisselle, c’est l’idéal d’un point de vue optimisation du temps. Cependant d’un point de vue santé, des centaines d’études s’accordent sur le fait qu’une alimentation riche en plats transformés est synonyme de complications physiques à terme. Mais alors comment faire pour préparer à manger quand on a pas le temps ?

Au fil des années et à force de suivre des élèves de milieux très différents, ayant des emplois du temps et des contraintes atypiques pour certains, j’ai développé 3 + 1 solutions faciles pour réussir à manger de la nourriture de bonne qualité sans que cela implique forcément des heures de préparation.

Vous n’êtes en aucun cas obligé d’implémenter ces 4 méthodes dans votre quotidien, en revanche vous pourrez tout à fait en tirer parti afin de simplifier votre vie.

Manger sainement c’est quoi ?

repas sain

Si les plats préparés, les Fast-Food, les aliments ultras transformés ne sont pas bons en toute logique la nourriture saine sera l’exact opposé. À savoir des aliments bruts, non transformés et de préférence en provenance d’une culture locale et biologique.

Une assiette de brocolis avec deux œufs et un verre d’eau, matin midi et soir ne sera absolument pas synonyme d’une alimentation saine pour autant. Je l’ai répété dans plusieurs articles, vous devrez trouver votre équilibre entre vos goûts, vos besoins et votre santé. Consommer un maximum d’aliments sains sans pour autant se priver de sortir ou de manger une part de gâteau. Ce compromis permet d’être à la fois en bonne santé physique et morale. Cela ne règle pas pour autant notre principal problème du jour, à savoir comment préparer à manger quand on a pas le temps (et des repas sain bien-sûr) ! Les légumes doivent être épluchés, coupés, cuits, assaisonnés… Il suffit que vous ayez plusieurs bouches à nourrir pour que cela vous prenne une à deux heures.

Si vous aimez cuisiner cela n’est pas un problème, si vous avez le temps (en tout cas si vous le prenez) ça n’est pas non plus un problème. Toutefois, n’importe qui peut tirer profit des astuces qui suivent. L’idéal serait d’avoir à en faire le moins possible pour manger un repas à la fois sain, aux goûts agréables et nécessitant un minimum d’attention !

Le cuiseur vapeur

cuiseur vapeur

Les légumes supportent très peu la chaleur et dès qu’ils y sont exposés, ils perdent facilement 50% de leurs vitamines. Sachant que le principal argument de consommation de légumes réside dans le fait que ces derniers fournissent au corps des micronutriments en grandes quantités, on a tout intérêt à ne pas détériorer leur composition pendant la préparation.

Les meilleurs modes de consommation des légumes pour conserver leurs bienfaits sont: crus, à la vapeur douce ou au wok. Manger des légumes crus n’est pas au goût de tout le monde et cela ne s’accordera pas non plus avec le système digestif de certains. Le wok nécessite un ajout plus ou moins important de matière grasse. Le cuiseur vapeur présente de nombreux avantages. Une fois les légumes placés dans le bac de cuisson vous n’avez plus rien à surveiller. Rincez vos légumes, coupez-les, mettez-les dans le bac, lavez votre planche à découper et c’est fini après 5 min de préparation. Un fois l’eau évaporée vos légumes seront cuits vous serez prévenu par un avertisseur sonore.

Vous n’avez pas le temps (l’envie) de sortir une poêle pour faire cuire la viande, le poisson ou les œufs ? Aucun souci les cuiseurs vapeur dispose généralement de plusieurs bacs à disposer les uns sur les autres afin de bénéficier d’une cuisson multi étage. En mettant votre poisson au premier étage, vos légumes épais au second puis ceux nécessitant peu de cuisson au troisième étage, quand la cloche retentit, c’est votre repas entier qui sera prêt. Au même titre que les légumes, les protéines de la viande et du poisson se dénaturent avec une cuisson à haute température. La vapeur vous permettra de conserver un maximum de nutriments.

Les éléments du cuiseur passent au lave-vaisselle sans soucis, ils maintiennent également votre repas au chaud si vous n’avez pas envie de le manger dès que la cuisson est finie. De la préparation, à la cuisson, jusqu’à la vaisselle c’est rapide et autonome. Parfait pour préparer à manger quand on a pas le temps. Voici les deux cuiseurs vapeurs alliant un excellent rapport qualité-prix. J’ai personnellement utilisé les deux et la majorité de mes élèves également.

Le cuiseur à basse température

La vapeur ça vous fait peur (c’était juste pour la rime) ? Ou simplement ce mode de cuisson ne vous séduit pas particulièrement ? La cuisson longue à basse température a sensiblement les mêmes caractéristiques, en présentant l’avantage supplémentaire de pouvoir faire mijoter les aliments tous ensemble de façon à obtenir un gout unique.

Le principe est simple, il vous suffit de couper tous vos ingrédients, de les mettre dans le récipient puis de lancer la cuisson pendant le temps voulu. La température reste relativement basse pour respecter les enjeux liés à la dénaturation des aliments, la cuisson est tout à fait indépendante et ne nécessite aucunement votre présence. Même si vous le programmez sur 6 heures ou plus la consommation d’énergie est extrêmement faible. Vous pourrez cuire absolument n’importe quoi dans ce cuiseur, aussi bien du salé que du sucré. Préparer votre petit déjeuner la veille au soir, le programmer et avoir un repas sain déjà prêt en vous levant. Laver le contenant en 2 min puis lancer la cuisson du dîner avant de partir travailler afin d’avoir uniquement à vous attabler en rentrant d’une longue journée. Ajoutez du lait végétal, de l’huile d’olive et des épices à vos plats afin qu’ils mijotent plusieurs heures dans cette sauce vous garantira un goût unique et une texture fondante au moment venu.

À l’instar du cuiseur vapeur, le temps de préparation est relativement restreint (quelques minutes tout au plus), votre présence pendant la cuisson n’est pas forcément nécessaire et le bac à cuisson passe généralement au lave-vaisselle. Il s’agit encore d’un véritable « brise-excuse » qui vous pousse à stopper la consommation d’aliments ultra transformés. Je ne possède pas personnellement de cuiseur longue durée, j’ai cependant pu m’en servir quelquefois et plusieurs de mes élèves m’en ont également fait des retours très positifs. Voici deux références fiables qui vous conviendront certainement.

Les soupes à conservation longue durée

faire une soupe maison

Préparer à manger quand on a pas le temps est une chose, avoir un temps restreint pour manger en est une autre. Dans cette optique les soupes maison sont d’excellentes solutions. Lavez vos légumes, coupez-les, faites-les ramollir dans l’eau et mixez-les avec un plongeur. Veillez à garder un maximum d’eau de cuisson dans la soupe car de nombreux micronutriments s’y trouvent. Une fois la soupe mixée, laissez-la refroidir puis vous pourrez la conserver plusieurs jours au réfrigérateur (ou même la congeler). En divisant plusieurs portions dans des Tupperwares en verre par exemple, il vous suffira d’en emmener un au travail pour accompagner une portion de viande, d’œuf ou de poisson en boîte pour le repas du midi. En quelques minutes vous aurez mangé et n’aurez pas eu à subir un sandwich de grande surface trop cher ou le repas plein d’huile de la cantine !

Les soupes sont également une excellente façon de compléter son apport en légumes pour ceux n’ayant pas particulièrement d’affinités avec le goût de certains végétaux. Vous pourrez alors mixer plusieurs variétés ayant des bénéfices différents tout en obtenant un gout qui vous plaît. En période hivernale les soupes à base de courges sont très simples à préparer et reviennent à un prix dérisoire. Je vous conseille d’utiliser un mixeur plongeur pour sa facilité d’utilisation et le peu de vaisselle qu’il nécessite. Voici deux références qualitatives.

Préparer à manger quand on a pas le temps

repas préparé maison

Vous n’êtes pas obligé de mettre en application ces 4 méthodes, prenez simplement conscience qu’il est illusoire de se cacher derrière l’excuse « il est trop compliqué de préparer à manger quand on a pas le temps » afin de justifier votre consommation de plats industrielles à outrance. L’organisation est une des clés qui vous permet de manger sainement, même avec un emploi du temps compliqué. Gardez à l’esprit que des millions de personnes ayant une vie plus chargée que la vôtre arrivent à manger sainement, simplement parce qu’il priorise cela.

La mise en place des repas prêts à l’avance ne change rien au fait que vous puissiez manger des aliments « plaisirs », au contraire le contrôle lié à ces méthodes vous permet d’avoir la liberté de manger selon vos envies du moment sans faire « au moins pire » et dans la panique de l’instant. Mince, je n’ai pas préparé mon repas pour ce midi, vite je vais acheter un sandwich trop cher au supermarché. Résultat j’ai mangé un repas dont le goût n’était pas génial, dont mon corps ne tirera pas parti et en plus je n’ai pris aucun plaisir à manger. Au lieu de quoi, votre plat préparé maison vous aurait permis de déguster une part de gâteau que votre collègue a ramené en l’appréciant à sa juste valeur et sans culpabiliser d’avoir eu à improviser maladroitement.

Sortez de votre esprit l’idée selon laquelle préparer à l’avance empêche la spontanéité et créer une sorte de routine néfaste. C’est tout le contraire et cela se vérifie en changeant de perspective. Vous êtes beaucoup moins enclin à stresser, culpabiliser et regretter puisque vous agissez en fonction de votre objectif dans votre intérêt personnel. Le contrôle est en vérité synonyme de liberté et vous confirmerez cette phrase après plusieurs semaines de pratique. Agir dans le feu de l’action est généralement la solution la moins viable pour atteindre votre but à long terme. Voir plus loin que juste « mon prochain repas » est important pour votre progression future et votre bien-être mental. Alors laissez tomber vos excuses et acceptez que préparer à manger quand on a pas le temps est une opportunité pour innover en cuisine.

 

 

Partager l'article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *