Manger sainement – Le Guide pour y arriver facilement

Manger 5 fruits et légumes, 3 produits laitiers, moins de gras et moins de sucre ça suffit ? Manger sainement se résume uniquement aux notions que la télé nous enseigne ?

La théorie d’une alimentation saine se rapproche en effet de ce credo (excepté les produits laitiers).

Avant de savoir comment manger sain, il est important de savoir pourquoi le faire. Les enjeux liés à des habitudes alimentaires saines sont nombreux, mais parfois mal compris.

C’est quoi manger sain ?

légumes sains

Dans le cadre du Rééquilibrage Alimentaire, la vision de l’alimentation se fait uniquement sur le long terme. Vous n’avez aucun intérêt à bien manger pendant 15 jours puis aller au MacDo à chaque repas la semaine suivante.

Manger sain ne s’arrête pas au contenu final de votre assiette, c’est en vérité plus profond que ça. En théorie faire des repas équilibrés devrait systématiquement avoir pour objectif le maintien et l’amélioration de votre santé physique. Pour ce faire, les aliments trop gras, trop sucrés, trop transformés… seraient bannis définitivement de vos placards au profit d’aliments bruts, non transformés.

D’un point de vue ou l’optimisation de votre santé physique est purement mis en avant, vous devriez manger uniquement des aliments bios, locaux, bruts, non transformés et de saison. Ainsi vous mettriez toutes les chances de votre côté pour la prévention d’éventuelles maladies.

En pratique la santé physique n’est pas la santé globale et dans notre société actuelle, il est compliqué de conserver une vie sociale épanouie en se cantonnant à un tel style de vie. Tout comme manger uniquement des fast Food, l’extrême qui vous pousse à manger « sain » à l’excès est dangereux.

La place de la psychologie est au moins aussi importante que le physique quand on évoque l’intérêt de manger sainement. Si vous adorez le gâteau au chocolat que votre mère fait, mais que celui-ci contient des ingrédients « malsains » : devriez-vous refuser d’en manger ?

Non. Pour la simple raison que la santé ne repose pas sur un, deux ou dix repas. La notion d’équilibre a pour grand intérêt de trouver une balance entre la santé physique et psychologique sur le long terme.

Manger uniquement des aliments bruts et bios mais être constamment frustré et stressé par cela, causera autant, voire plus de risques que si vous aviez mangé le gâteau de votre mère ce dimanche.

Manger sain est donc l’atteinte d’un équilibre entre la nourriture saine et celle qui l’est un peu moins. L’optimisation de l’alimentation saine au prix d’un état psychologique chancelant est aussi dangereuse qu’une alimentation à base de malbouffe.

 

Pourquoi manger sainement ?

recette ketchup santé

Vous dormez mal, vous manquez d’énergie, votre humeur est souvent mauvaise, votre physique ne respire pas la bonne santé, vous avez fréquemment des maladies… Pour avoir suivi des centaines d’élèves dans leurs transformations physiques, je vous garantit que l’impact de l’alimentation dépasse toujours nos croyances en matière de santé.

Bien au-delà de l’apparence physique, manger sainement vous permettra d’effacer ou d’atténuer bon nombre de vos problèmes…

La notion de “bien manger” est trop floue pour bon nombre d’entre nous, c’est une des raisons qui poussent les gens à garder de mauvaises habitudes alimentaires. L’alimentation saine semble inaccessible ou compliquée à appliquer au quotidien, alors qu’en vérité nous verrons en quelques lignes comment le faire.

De nombreuses maladies chroniques ou dérèglements cités ci-dessus sont effectivement liées à une alimentation pro-inflammatoire. La nourriture industrielle cause de nombreux problèmes et est en grande partie un précurseur à des problèmes de santé plus grave qui pourrait être évités simplement grâce à un mode de vie sain.

Le principal argument de l’alimentation saine serait donc qu’il s’agit du meilleur moyen d’esquiver tous les problèmes et autres complications de santé qui touche de plus en plus de monde.

 

Comment le faire ?

Vous devrez aller au marché tous les matins, élever des poulets, passer en moyenne 8 h par jour à cuisiner… Croyez-le ou non, beaucoup d’individus ont ce genre d’image en tête quand on leur parle de manger sainement.

Pourtant, j’ai enregistré un podcast dans lequel j’explique à quel point avoir une alimentation équilibrée était accessible et réclamait parfois moins de temps que d’acheter des plats préparés : écoutez-le ici.

En pratique, il vous suffit de faire 2 choses :

  • Privilégiez systématiquement les aliments bruts,
  • Rendre occasionnelle la consommation d’aliments ultras transformés.

C’est si simple qu’on a tendance à l’oublier.

Un cordon bleu constitué à partir d’ingrédients de basse de qualité, ayant des apports nutritionnels proches de 0 et contenant un cocktail d’additifs vous coutera 12 € le kilo et prendra quelques minutes à cuire.

Une escalope de poulet issu d’une filière label rouge, brute, contenant des protéines de grande qualité vous coutera 12 € le kilo et prendra quelques minutes à cuire.

Le goût me direz-vous ? Ajoutez une sauce maison à base de lait de coco et quelques épices bien choisies et c’est un argument bien bancal qui s’effondre.

Avez-vous déjà vu un cordon bleu courir dans un champ ? Et un poulet ? C’est simple tout ce qui a l’air de sortir d’une usine, emballé dans des boîtes au packaging fluo où le plus vendeur possible est sans doute néfaste pour votre corps.

Ma comparaison s’applique bien entendu à un panel de plusieurs centaines d’aliments. On croit à tort que manger des aliments bruts coûte cher : c’est faux. Je m’appuie sur de nombreux témoignages d’individus ayant fait la transition d’une alimentation constituée majoritairement de malbouffe vers quelque chose de plus sain.

Je vous l’ai dit, l’objectif est de trouver une balance entre la nourriture saine et celle qui l’est moins dans un premier temps et ensuite de tenir ce mode de consommation à long terme.

 

Trouver son équilibre

trouver son équilibre

Manger sainement est une notion personnelle, adaptable et évolutive. En voyant l’alimentation de votre voisin, vous estimerez peut-être qu’il mange sain, tandis que votre cousine aura une conclusion opposée à la vôtre en analysant les mêmes données. Tout est une question d’angle de vue.

À la suite de cet article, il serait contreproductif que vous alliez vider tous vos placards contenant de la malbouffe.

Changer un mode de consommation ancré dans votre quotidien depuis des années ne se fait pas en 3 jours. Une transition douce et évolutive à long terme est de mise. Votre but n’est pas de bien manger pendant 3 semaines puis de rechuter ensuite.

Dans ma méthode de Rééquilibrage Alimentaire, j’ai créé une notion de ratio qui vous permet de quantifier votre balance. Ce ratio bénéfices / risques reprend les grandes lignes de cet article, à savoir trouver votre équilibre entre les aliments sains et les aliments malsains.

Le ratio idéal n’existe pas de façon généralisée, pour certaines personnes avoir 70 % d’aliments sains au quotidien sera un vrai défi au départ quand d’autres atteindrons facilement 95 %. Cela est en grande partie influencé par vos habitudes, votre éducation alimentaire et vos croyances.

Votre objectif n’est évidemment pas d’atteindre 100 % d’aliments sains, cependant si vous estimez qu’aujourd’hui vous êtes à 50 / 50, vous avez tout intérêt à améliorer progressivement ce pourcentage.

 

Manger sainement n’est pas plus long, pas plus cher et pas plus contraignant que de se gaver de malbouffe. Pensez à long terme.

 

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    4
    Partages
  • 4
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *