Maigrir vite, l’erreur à ne surtout pas faire !

L’été arrive, un mariage est prévu, c’est votre anniversaire et vous voulez être « bien » sûr les photos ? Pour cela vous devez absolument maigrir vite. Perdre plusieurs kilos en un minimum de temps, c’est le projet.

Pour ce faire les méthodes ne manquent pas, entre les régimes miracles qui vous garantissent de perdre 6 kg en 4 semaines, ou les gélules minceurs qui vous feront littéralement fondre : le choix est large.

Pour la suite de cet article je vous pose une seule question : Voulez-vous uniquement perdre du poids pour un évènement précis, ou alors aimeriez-vous maigrir sans jamais reprendre vos kilos perdus ?

Si vous voulez simplement maigrir vite, mangez très peu, faites énormément d’activités physiques…Quoiqu’il arrive, vous reprendrez en moins d’une semaine le poids perdu et avec un peu de chance vous aurez pris quelques kilos de plus dans le processus.

Si votre but est certes de maigrir, mais que vous voudriez également changer de physique. Avoir une silhouette qui vous plaît, apprendre à manger correctement et ne plus avoir à faire ce genre de régime pour être fière de votre image : cet article est pour vous.

Maigrir vite pour reprendre encore plus vite

régime yoyo

Aucun secret, pour perdre du poids il faut avoir un apport énergétique inférieur à vos besoins. En pratique, si je mange moins que ce que je dépense cela crée un déficit et induit mécaniquement une perte de poids. En toute logique, plus l’ampleur de mon déficit est importante plus les kilos disparaîtront rapidement. C’est affirmation s’applique uniquement pour une durée très limitée.

En effet, plus vous restreignez votre apport calorique, plus votre corps se sent agressé et cherche à se protéger. Pour faire face à une chute aussi drastique en matière de calories, il va passer en mode « survie ».

Vous le privez d’apport nutritionnel : il s’adapte et fonctionnera avec le minima nécessaire. Vous serez constamment fatigué et cela sera dû au fait que votre organisme se sert des calories uniquement pour le maintien des fonctions vitales minimums. Votre métabolisme va ralentir brusquement (potentiellement de façon irréversible), ce qui en pratique vous empêchera tout simplement de continuer à perdre du poids.

L’unique intérêt de votre organisme est la survie. C’est son but ultime et il fera tout son possible pourvous maintenir en vie quoi qu’il arrive.

Admettons qu’habituellement vous ayez besoin de 1800 kcal chaque jour pour maintenir votre poids, grâce à cela vous avez une bonne énergie, vous mangez à votre faim, mais vous devriez perdre quelques kilos pour optimiser votre forme physique.

En cherchant à maigrir vite, vous allez du jour au lendemain passer de 1800 kcal à 700 kcal par jour. En 2 jours vous aurez déjà perdu sur la balance. Moins d’aliments, moins de rétention d’eau, moins de temps à digérer… Le poids que vous avez perdu n’est pas du gras. Au bout d’une ou deux semaines plusieurs kilos seront éliminés pour les plus chanceux.

Vous faites vos photos pour l’évènement, vous êtes fatiguée certes mais les kilos en moins se remarquent facilement. C’est ici que le calvaire commence.

Naturellement vous allez essayer de continuer à perdre du poids, mais les 700 kcal par jour ne sont pas viables pendant plusieurs semaines. Vous allez d’instinct remanger aux alentours des1800 kcal (sauf si la frustration créée par le régime vous fait faire un massacre à 4000 kcal par jour, c’est fréquent).

Surprise, désormais en mangeant 1800 kcal par jour : au lieu de maintenir votre poids, vous en prenez. Votre organisme ayant subi une agression puissante le poussant à croire que la restriction calorique pourrait à nouveau se produire, a réagi en abaissant le niveau de consommation de votre corps.

Avant le régime extrême : 1800 kcal pour vous maintenir.

Après le régime extrême : 1500 kcal pour vous maintenir !

Dans certains cas le métabolisme subit un crash et descend encore bien plus bas que ça. Il s’agit du revers de la médaille à la suite d’une perte rapide et c’est tout à fait logique.

Une comparaison choquante mais relativement cohérente s’impose. Si depuis toujours vous êtes doux et attentionné avec votre animal de compagnie, puis pendant 2 semaines vous lui infligez de nombreux coups répétés, sans aucune raison visible, vous le privez de nourriture, vous lui criez dessus constamment.

Pensez-vous sincèrement qu’après deux semaines il aura toujours autant confiance en vous ? Que tout sera comme avant, comme si rien ne s’était passé ?

Naturellement il sera plus craintif, moins confiant et cherchera sans doute à vous éviter pendant un moment. Ce que n’importe qui est en mesure de comprendre.

Alors, si depuis toujours vous avez habitué votre corps à recevoir chaque jour 1800 kcal. Puis que du jour au lendemainvous le priviez brutalement d’énergie sans écouter les nombreux signaux de détresse qu’il vous envoie.

Au bout de deux semaines, voyant que ça ne finit pas il s’y est accoutumé et arrive désormais à accomplir ses fonctions avec bien moins de calories qu’avant. Peu importe si vous lui refournissez 1800 kcal, il sait que vous n’êtes plus stable et plutôt que de s’en servir comme au passé : il se protège en vous faisant survivre avec bien moins, au cas où une autre crise de « famine » arriverait.

C’est assez logique vue sous cet angle, mais en aucun cas les vendeurs de régimes ne vous en parlent.

Une constante en termes de poids est la suivante : plus la perte de poids est rapide, plus le risque de rechute est élevé.

Si malgré tout cela, vous désirez maigrir vite, faites-le en ayant conscience qu’un métabolisme ralenti estcompliqué à relancer et impossible dans certains cas. La vision à long terme est la seule solution viable pour maigrir sans rechuter.

Perdre du poids sans en reprendre

perdre sans reprendre

Maigrir vite, perdre 6 kilos en 3 semaines puis en reprendre 8 dans les jours qui suivent la fin du régime ? C’est à ça que vous destinez votre corps ? Vaut-il mieux faire plusieurs régimes minceurs rapides tous les ans, ne jamais réussir à pérenniser sa perte de poids et continuer sur cette route pour toujours ?

Ou bien consacrer une fois pour toute, plusieurs mois à changer profondément de mode de consommation, afin de perdre du poids, atteindre son physique idéal et le garder pour toujours ? 

La réponse semble intuitive pour beaucoup, malheureusement peu de gens connaissent la vérité à ce sujet. On pense à tort que les régimes sont le seul moyen de maigrir, puisque ce sont les plus connus.

Prenez du recul et réfléchissez. Dans votre entourage, analysez le nombre de personnes ayant déjà essayé de faire un régime. Maintenant comptez combien d’entre eux n’ont jamais repris le poids perdu.

La réponse est globalement la même pour tous. Les régimes ne fonctionnent pas pour une raison très simple : le but d’un régime c’est de vous faire perdre du poids.

Perte de poids et c’est tout. L’aspect psychologique, la phase de maintien, de stabilisation et de pérennisation :  ces points ne sont pas abordés dans les régimes minceurs.

Or, il s’agit d’étapes au moins aussi importante que celle de la perte de poids.

La vision à long terme est primordiale et doit être imbriquée avant même de commencer à maigrir. Cibler un nombre à atteindre sur la balance, ou une taille de pantalon ne sont pas des raisons assez profondes pour vous garantir de perdre du poids sans en reprendre.

Les motivations qui vous poussent à mincir sont bien moins superficielles que ce que vous pensez. J’en sais quelque chose après avoir suivi plusieurs centaines d’individus dans leur perte de poids. Ce qui fait tenir à long terme, c’est la volonté de se plaire dans un miroir, l’envie d’avoir confiance en soi, avoir la fierté d’accomplir un projet que les autres pensaient inatteignable pour nous…

Mais sans cet article vous ne pouviez pas le savoir, puisque les commerciaux du régime vous vendent l’idée que ce que vous désirez plus que tout c’est perdre un nombre arbitraire de kilos, rentrer dans une taille précise de pantalon et surtout qu’il faut le faire rapidement.

Croyez-moi la santé physique et psychologique vaut plus qu’un 6 à la place d’un 8 sur une balance… Mais pour ça vous devrez en prendre conscience par vous-même. Chaque personne à ses propres raisons.

Le Rééquilibrage Alimentaire

brochettes saines

La méthode que j’ai créée se trouve au contrepied du régime rapide sans intérêt.

Pour perdre du poids à long terme, il faut manger selon vos goûts, vos envies, vos objectifs afin d’éviter la frustration et la restriction. Bien entendu l’aspect psychologique joue un rôle déterminant au même titre que la personnalisation de votre alimentation.

Le but étant avant tout de changer profondément votre mode de consommation, votre comportement face à la nourriture et les motivations qui vous poussent à privilégier certaines catégories d’aliments.

La malbouffe ou le manque de sport ne sont clairement pas les facteurs déterminants quant à votre physique. Il est possible de maigrir en mangeant une pizza plusieurs fois par semaine sansfaire aucune activité sportive.

Alors plutôt que de chercher à tout prix à maigrir vite, attribuez à votre corps le respect qu’il mérite en créant votre propre rééquilibrage alimentaire personnalisé.

Pour cela j’ai créé un Ebook complet Gratuit, dans lequel vous serez guidez étape par étape. Pour le recevoir inscrivez-vous ci-dessous !

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    5
    Partages
  • 5
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *