Les vertus des Amandes (il y en a pas mal !)

Ça t’apprendra à rouler au-dessus des limitations ! Elle était facile et pas franchement drôle mais soyez indulgent parce qu’aujourd’hui je vous parle d’un aliment génial.  Les vertus des amandes sont incroyables: un contenu élevé en phytostérols, en acides gras monoinsaturés, en protéines végétales, en fibres solubles, en vitamines et en minéraux, que demande le peuple ?

les amandes

La consommation régulière de fruits à écale et oléagineux a divers bienfaits pour la santé tels qu’un effet hypocholestérolémiant, une diminution du risque de maladies cardiovasculaires et de diabète de type 2, une diminution du risque de calculs biliaires et d’ablation de la vésicule biliaire, et une diminution du risque de cancer du côlon chez la femme… On peut continuer longtemps.

Une consommation journalière d’environ 30 g permet d’atteindre de tels résultats. Cette même portion contient 34 mg de phytostérols (constituants qui ont une structure très similaire à celle du cholestérol qui permet donc d’entrer en concurrence avec celui-ci dans l’intestin).

L’amande renferme une grande proportion de fibres dont 80 % sont insolubles et 20 % sont solubles. Ils aident à normaliser le transit intestinal en plus de procurer plus rapidement un effet rassasiant.

Plus de la moitié des lipides contenus dans l’amande sont des gras monoinsaturés (acide oléique). Une certaine étude effectuée auprès de plus de 80 000 femmes suivies durant une période de 14 ans a révélé que la consommation d’acides gras monoinsaturés était reliée à une diminution du risque de maladies cardiovasculaires, sympa n’est-ce pas !

L’acide phytique est un acide qui protège la graine pour que la germination ne se fasse pas au mauvais moment de l’année. Par exemple une noix tombe au sol en automne et pour qu’elle ne germe qu’au printemps, l’acide phytique protège la noix et c’est grâce au gèle etc.… que cet acide s’en va. Lorsque l’on mange des noix non trempées ou des céréales, l’acide phytique est ingéré et il déminéralise le corps.

Comme nous l’avons vu précédemment, les amandes renferment une grande quantité de nutriments. En plus, il est possible de rendre les amandes encore plus bénéfiques avec un moyen très simple : Les tremper dans l’eau.

Lorsqu’on les fait tremper, le processus de germination commence, et ce problème disparaît ! Ainsi, lorsque la germination commence, la quantité de vitamines (C, B et les carotènes, entre autres) augmente, tout comme le pouvoir d’assimilation du magnésium, potassium, calcium, fer et zinc.

Alors on fait tremper ses amandes pendant 8 h, on enlève la peau marron et on assimile un maximum de nutriments !

Qui a déjà eu une amande chez lui ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *