Le quinoa et ses bienfaits pour le corps

Le quinoa contient environ 15 % de protéines et sa composition en acides aminés est mieux balancée que celle de la majorité des autres céréales, telles que : le millet, le sorgho, le riz, le blé et le maïs. Ayant un faible pourcentage de prolamines cela indique qu’il est sans gluten et donc intéressant pour les gens qui souffrent de la maladie coeliaque. Contrairement au riz et au blé, le quinoa n’est pas une graminée. C’est une « pseudo-céréale » comme le sarrasin.

grains de quinoa

Il constitue un apport en fibres non-négligeable ce qui permet de le considérer comme un aliment de prévention des maladies cardio-vasculaires. Il normalise les taux de glucose, d’insuline et de cholestérol.

Les saponines sont des substances végétales produites principalement dans les plantes. Elles sont considérées comme étant des facteurs antinutritionnels (c’est-à-dire des substances qui nuisent à l’absorption et à l’utilisation par l’organisme de nutriments importants). C’est pour cette raison qu’elles doivent être éliminées avant la consommation : bien le rincer jusqu’à ce que l‘eau ne mousse plus pour enlever toute trace résiduelle de saponine et éviter que le goût amer persiste après la cuisson.

Le quinoa est une source de glucides et de protéines de qualité, malgré son prix qui reste six fois plus élevés que celui du riz… Le quinoa est un aliment intéressant pour la santé. Qui en mange ?

Partager l'article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *