Les intérêts multiples de l’ail pour le corps

Mangez de l’ail, c’est le plus efficace pour repousser un vampire (et pas que). Cela fait des centaines d’années que l’ail est utilisé pour traiter de nombreux problèmes de santé dans diverses civilisations. Aujourd’hui, plusieurs études épidémiologiques indiquent un effet positif sur la prévention des cancers avec notamment une diminution de 30 % du risque du cancer colorectal et d’environ 50 % du risque de cancer de l’estomac en cas de consommation élevée d’ail (18g par semaine).

l'ail

Il y a moins de matières quant à la relation de l’ail sur la prévention des maladies cardiovasculaire. Cependant la consommation quotidienne de 2 à 5 g d’ail cru serait liée à une diminution du facteur de risque de maladies cardiovasculaires, un cholestérol-LDL ou des triglycérides élevées dans le sang. L’ail est également utilisé pour ses vertus antimicrobiennes et anti-infectieuses.

L’enzyme que l’on retrouve dans l’ail et qui permet la formation de l’allicine et des autres composés sulfurés est désactivée par la chaleur. Pour tirer pleinement partie des bienfaits de l’ail, ne le faites pas cuire (ou seulement quelques minutes).

Mais une consommation excessive d’ail cru (surtout quand l’estomac est vide) peut causer des désordres gastro-intestinaux. En dessous une ou deux gousses par jour il n’y a généralement pas de problème. Vous allez passer vos journées à respirer par le nez après cet article (2 gousses d’ail par jour oblige) ?

Partager l'article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *