Asperge : propriétés, bienfaits, interêts santé…

Parce qu’il faut bien partir de quelque part, je commencerais par vous dire que l’asperge est un aliment très peu calorique. On peut largement en abuser sans craindre pour son tour de taille. D’autant plus qu’il s’agit d’un légume renferment de nombreux antioxydants, excellent pour la santé… Les principaux sont des flavonoïdes (principalement la rutine) et des acides phénoliques (dont l’acide hydroxycinnamique). Les asperges violettes et vertes contiendraient plus de composés phénoliques que les asperges blanches.

Le glutathion pourrait améliorer l’élimination de cholestérol oxydé, celui-ci étant très dommageable pour les artères. Devinez quoi, l’asperge se classerait au 1er rang parmi une quinzaine de légumes quant à son contenu en deux types de thiols, le glutathion et l’acétylcystéine.

des asperges

Pour en remettre une couche, la saponine en plus d’être antioxydante, est connue pour ses effets toxiques sur certaines cellules cancéreuses humaines… L’asperge contient principalement de la protodioscine (composé de la saponine) qui est renfermé dans la partie inferieur de celle-ci. Jusqu’à 100 fois plus de ce composé dans la base que dans la pointe, vous avez donc tout intérêt à manger l’asperge entière.

On y trouve aussi des composés sulfurés, de la vitamine B9 et K en grande quantité… L’asperge est vraiment un légume sous-consommé ! Alors manger en sans restriction, prenez simplement le parti de la cuire au four, à la vapeur ou moins de 30 min dans un fond d’eau.

Pour couronner le tout : L’asperge fait partie du top 3 mondial des légumes les moins contaminés par les pesticides selon la DGCCRF, puisque moins de 3,2 % des échantillons étaient touchés (85% pour le céleri par exemple…). Alors les asperges sont-elles souvent au menu chez vous ?

Partager l'article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *